DISPOSITIFS D’APPUI

3.A. ARMATURE DÉPASSANTE

Une armature dépassante permet de réaliser un raccord entre les hourdis et une poutre en béton. L’armature des hourdis doit toujours être posée au-dessus de l’armature principale de la solive. Cette méthode permet l’égalisation de la face inférieure des hourdis avec la face inférieure de la solive.
Longueur maximale des barres dépassantes: 500 mm.

uitwapmodel

Ancrage par le haut

uitwapboven

Ancrage par le bas

uitwaponder

3.B. EXTRÉMITÉ SUPÉRIEURE AMINCIE

En cas d’appui sur des poutres métalliques, il est possible que les éléments ne s’adaptent pas à la poutre. Pour ne pas devoir utiliser un modèle plus lourd, nous avons la possibilité d’amincir l’extrémité supérieure des hourdis.
Il est indispensable de soutenir les hourdis au niveau de la face d’appui amincie pendant 28 jours après le coulage de la chape d’égalisation et/ou de la couche de compression en vue d’éviter une cassure.
Lmax= 200 mm

verdunboven

3.C. EXTRÉMITÉ INFÉRIEURE AMINCIE 

En cas d’appui sur des poutres métalliques, on peut également opter pour un amincissement de l’extrémité inférieure du hourdis afin que celle-ci soit au même niveau que l’extrémité inférieure de la poutre.
En guise de variante, on peut aussi utiliser une armature dépassante.
Dimensions de l’amincissement: 120 mm x 12 mm

verdunonder

EXEMPLES : APPUI SUR DES POUTRES MÉTALLIQUES

Appui sur une poutre métallique

liggerdetail

Appui dans une poutre métallique

liggeropleg

Armature dépassante

UWligger

Extrémité inférieure amincie

verdunonder

Extrémité supérieure amincie

verdunboven